Travaux et modifications : XIXème siècle-XXème siècle



A la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle, Madame Camille Talonneau, propriétaire du château de Jouhé, engage des travaux de restauration au niveau du donjon.

Le fossé est comblé et la porte en accolade du rez-de-chaussée est condamnée. Un pont-levis est aménagé au niveau du premier étage, reliant la maison au donjon.

DSC00593


D’après un cadastre ancien du XIX
ème siècle, le domaine autour du donjon, de la maison et des dépendances, s’étend sur 20 hectares.