Le safran



A la suite des Croisades, les pistils de safran sont acheminés depuis la Perse ou le Moyen Orient, à dos de chameaux, par bateaux et par chariots. Ils sont diffusés en Occident, par les négociants génois ou vénitiens.